From the recording ENTRE 2

Prod by Junior Kafi
Written & Performed by 1key
Sample: Iwacu by Cecile Kayirebwa

Lyrics

28 degrés à l’ombre, le temps serait lubrique à Monaco
Dans mon monde, on reste pudique pourtant il fait toujours beau
Mes chansons seraient toutes éro-tiques si je devrais parler amour et météo
Car quand c’est pas la pluie qui tombe et parcourt ta peau
Les rayons du soleil t’entourent pour te garder au chaud
Si tu ne succombes pas pour les pluies ensoleillées
Et tous ces phénomènes qui laissent sans mot Tu n’arrêteras pas d’être émerveillée
Par la danse de ces innocents mômes qui célèbrent la naissance du nouveau leopardeau Oui on est un peu superstitieux, y a toujours plus à que la vue donne
D’ailleurs j’avais des tics aux yeux avant notre rencontre
Comme si l’univers me préparait sans que je m’en rende compte
Allez donne moi ta main, enlève ta montre T’en aura pas besoin, monte avec moi sur ma colline
Que je te montre où se cache le dernier bout de paradis


[Chorus]
Come taste this love
Thought it might seem tough
It’s sweet like sugar cane
Viens que je t’aime à l’Africaine
Iwacu


[Verse 2]
Oublies tes apps, tes gadgets, étrique-toi de la société-écran
La réalité est dans l’expérience de l’instant, pas sur l’écran
Libère toi de l’esclavage moderne, viens retrouver le sourire
Avant qu’on passe à l’autre rive ou que la machine nous colonise
Viens vivre le rêve de naturaliste loin des caricatures racistes
Craint pas ces bombes, ce sont les future reums de nos enfants
N’aie pas peur de la tombée de la nuit, ces BOOM que t’entend
C’est du ndombolo, makosa, kwasa kwasa coupé de Kalé
Ces cris c’est des byivugo, des mpangara nguhangare, sous un ciel étoilé
Si on célèbre autant c’est parce que la nature nous a bénit
Reveilles-toi, regarde le soleil se lever derrière les collines
Ces merveilles se répètent tous les jours mais restent magiques


[Verse 3] [Verse 3]
Oublie Harlequin, Roméo et Juliette, Cyrano de Bergérac Forget Harlequin, Roméo and Juliet, Cyrano de Bergérac
Laisse béton tes bouquins, mon amour est incomparable
Ferme les pages de ton roman-photo, regarde moi
Nous Deux c’est réel, non tu ne rêves pas
Ferme les yeux que j’ôte ton mascara de mes bises
Allez viens ma Bwiza que je te dise
A quel point tu me rappelle la légende de Mashira
Eternelle Beauté sans maquillage convoitée par les rois
Allez viens, pose ta tête sur mon torse
Ecoute l’écho de la source de mes forces
Te dire à chaque BOOM, ndagukunda mieux que les mots
Je te dirai rarement “I love you,” c’est pas une routine Iwacu
Mais je poserai ces mots sur ma langue pour que tu savoure le vrai gout de l’amour

[Chorus]
Come taste this love
Thought it might seem tough
It’s sweet like sugar cane
Viens que je t’aime à l’Africaine
Iwacu